PSK31

Le PSK 31 est une forme de modulation conversationnelle de clavier à clavier de type radiotélétype. Elle a été découverte dans les années 1990 par un radioamateur polonais puis développée par un autre radioamateur britannique.



Catégories :

Radioamateurisme - Modulation numérique du signal

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • Le PSK31 est utilisé pour émettre et recevoir des textes avec une liaison radio... les signes et lettres les plus usités, la vitesse moyenne de .... A titre d'exemple, pour se régler sur un signal PSK31 sur 14070.15 kHz, vous... (source : )
  • ... la fréquence de réception jusqu'à ±9.99 kHz comparé à votre fréquence d'émission...... L'initialisation du mode PSK31 est semblable à celle présentée... Voici un exemple d'emploi du mode digital personnalisable pour faire du RTTY en .... appuyer sur le bouton brièvement (une lettre désignant [Memory Group... (source : mesnotices)
Exemple de shack de radioamateur

Le PSK 31 (sigle pour Phase Shift Keying, 31 Baud) est une forme de modulation conversationnelle de clavier à clavier de type radiotélétype. Elle a été découverte dans les années 1990 par un radioamateur polonais puis développée par un autre radioamateur britannique.

La vitesse de transmission, à peu près 50 mots par minute, est assez lente comparé au RTTY. La popularité de PSK31 s'est faite de bouche à oreille particulièrement rapidement au point d'avoir supplanté le RTTY qui garde cependant toujours ses adeptes.

Principe

Les lettres sont représentées par un codage de Huffman : chaque lettre est codée par une suite de bits de longueur variable, comme en alphabet morse. Le codage spécifique utilisé est nommé Varicode.

Voici quelques exemples de lettres minuscules et majuscules :

  • e : 11
  • t : 101
  • i : 1101
  • s : 10111
  • f : 111101
  • y : 1011101
  • k : 10111111
  • q : 110111111
  • w : 1101011
  • W : 101011101
  • x : 11011111
  • X : 101110101

Quelques exemples de ponctuation :

Comme dans tout code de Huffman, les lettres moins habituelles ont des codes plus longs que les lettres plus habituelles. A titre d'exemple, au contraire du e, la lettre q, peu courante dans le vocabulaire anglais, a un code volontairement long.

Les séquences de bits sont transmises de la façon suivante :

Le 0 correspond à un signal en opposition de phase avec la porteuse, et le 1 à la porteuse elle-même.

Tracé à l'écran d'une émission en PSK31.

Avantages

Inconvénients

Fréquences d'utilisation allouées

  • 3580 kHz
  • 7035 kHz
  • 10145 kHz
  • 14070 kHz
  • 18100 kHz
  • 21080 kHz (mais en réalité 21070)
  • 24920 kHz
  • 28120 kHz

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/PSK31.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu