Décorrélation

Décorrélation est un terme général pour tout traitement utilisé pour diminuer l'autocorrelation d'un signal, ou la corrélation croisée de signaux, en préservant d'autres aspects du signal.



Catégories :

Traitement du signal

Page(s) en rapport avec ce sujet :

  • La taille de la matrice de décorrélation est ici K*L x K*L. Les moyens sortent les signaux décorrélés et les estimations de puissance 62a à 62c des ... (source : epatras.economie.fgov)

Décorrélation est un terme général pour tout traitement utilisé pour diminuer l'autocorrelation d'un signal, ou la corrélation croisée de signaux, en préservant d'autres aspects du signal. Une méthode de décorrélation souvent utilisée est l'utilisation d'un filtre linéaire adapté pour diminuerdans la mesure du possible l'autocorrelation d'un signal. Dans la mesure où le minimum d'autocorrélation envisageable pour une énergie de signal donnée est obtenu en égalisant le spectre de puissance du signal pour le rendre comparable à celui d'un bruit blanc, ceci est fréquemment nommé blanchiment du signal.

Même si la majorité des algorithmes de décorrélation sont linéaires, il existe aussi des algorithmes de décorrélation non linéaires.

De nombreux algorithmes de compression de données incorporent un étage (stage) de décorrélation. A titre d'exemple, de nombreux transform coders first apply a fixed linear transformation that would, en moyenne, have the effect of decorrelating a typical signal of the class to be coded, avant tout traitement ultérieur. Typiquement, il est procédé à une Analyse en composantes principales (aussi nommée Transformée de Karhunen-Loève) ou a une approximation simplifiée : la Transformée en cosinus discret.

En comparaison, sub-band coders n'ont le plus souvent pas un explicit decorrelation step, mais exploitent à la place the already-existing reduced correlation within each of the sub-bands du signal, due to the flatness relative de chaque sub-band du spectre de puissance in many classes of signals.

Les Linear predictive coders peuvent être modeled as an attempt to decorrelate des signaux by subtracting the best envisageable linear prediction à partir du signal d'entrée, leaving a whitened residual signal.

Des techniques de décorrélation peuvent aussi être utilisées pour de nombreux autres buts, tels la réduction de la diaphonie d'un signal provenant de plusieurs voies, ou dans la conception d'annulateurs/compensateurs d'écho.

En traitement d'image, des techniques de décorrélation peuvent être utilisées pour perfectionner ou étirer, des différences de couleur trouvées dans chaque pixel d'une image. Ceci est le plus souvent nommé'allongement par décorrélation {étirement de décorrélation}'.

Le concept de décorrélation peut s'appliquer dans de nombreux autres disciplines. En neuroscience, la décorrélation est utilisée pour l'analyse des réseaux neuraux dans le dispositif visuel humain. En cryptographie, elle est utilisée dans la conception de cryptogrammes (cipher design) (voir théorie de la décorrélation) et dans la conception de générateurs hardware de nombres aléatoires.

Voir aussi

Liens externes

Références

Recherche sur Amazon (livres) :



Ce texte est issu de l'encyclopédie Wikipedia. Vous pouvez consulter sa version originale dans cette encyclopédie à l'adresse http://fr.wikipedia.org/wiki/D%C3%A9corr%C3%A9lation.
Voir la liste des contributeurs.
La version présentée ici à été extraite depuis cette source le 07/04/2010.
Ce texte est disponible sous les termes de la licence de documentation libre GNU (GFDL).
La liste des définitions proposées en tête de page est une sélection parmi les résultats obtenus à l'aide de la commande "define:" de Google.
Cette page fait partie du projet Wikibis.
Accueil Recherche Aller au contenuDébut page
ContactContact ImprimerImprimer liens d'évitement et raccourcis clavierAccessibilité
Aller au menu